Je me souviens d'un temps où personne ne joggait dans ce quartier

Je me souviens d’un temps où personne ne joggait dans ce quartier est un film impressionniste à la frontière du documentaire ethnographique et de l’essai cinématographique. Il présente le quartier Parc-Extension, surtout, ceux et celles qui y vivent, dans une série de tableaux intimes et contemplatifs. 

SYNOPSIS

Je me souviens d’un temps où personne ne joggait dans ce quartier est un film impressionniste à la frontière du documentaire ethnographique et de l’essai cinématographique. Il présente le quartier le plus densément peuplé de Montréal, Parc-Extension et, surtout, ceux et celles qui y vivent dans une série de tableaux intimes et contemplatifs. L’œuvre pose également un regard critique sur la trajectoire du quartier alors que sont coulées les fondations d’une impitoyable gentrification menaçant le tissu social du quartier. Quels impacts aura la construction du nouveau campus de l’Université de Montréal, grand comme 38 terrains de football sur ce quartier enclavé et sa population majoritairement immigrante ?

Thématique(s) : , Sociologie, Urbanité

FICHE

Réalisation | , Jenny Cartwright
Année | , 2021
Pays | , Québec
Durée | 78 minutes
V.O. | , - Sans dialogue
S.-t. | , Français
Image | David Cherniak
Conception sonore | Thierry Gauthier
Mixage sonore | Thierry Gauthier
Montage | Jenny Cartwright, Natacha Dufaux
Productrice | Jenny Cartwright

REALISATION

Photo du realisateur

Jenny Cartwright

VOIR LA FICHE COMPLÈTE

Jenny Cartwright explore les thèmes de l’autodétermination et des inégalités – auxquels elle revient tout le temps – à travers des sujets tels la gentrification, le militantisme, le travail et la pauvreté. C’est à travers ce parti pris pour les personnes mises à l’écart qu’elle tente d’allier poésie et manifestes. Si elle se questionne constamment sur la façon de raconter, passant d’une forme classique au film expérimental et de l’installation à la création sonore, sa pratique reste résolument documentaire.

CARRIÈRE

Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) · Doc Cévennes

PROJECTIONS

SÉANCE 1 | 

1 juillet 2022 à 21h15

Parc Jarry 

Une discussion en présence de la cinéaste Jenny Cartwright suivra la projection.
En collaboration avec :