Première canadienne

Sur les traces de Camilo

Le réalisateur part à la recherche de fragments de mémoire de celui qui plusieurs appellent le « curé-guérillero ». Grâce à ces découvertes et aux témoignages de ceux qui perpétuent sa mémoire, on en apprend davantage sur Camilo Torres, pionnier de la théologie de libération en Amérique latine. 

SYNOPSIS

À la découverte des dépouilles et de la mémoire du prêtre Camilo Torres, pionnier de la théologie de libération en Amérique latine. Dans ce film, le réalisateur d'origine colombien Diego Briceño découvre dans les archives de son pays d'origine, une entrevue filmée de dix minutes pendant laquelle le jeune prêtre catholique Camilo Torres s’exprime en français pour dire que son devoir de chrétien l'appelle à faire la révolution pour « l'amour de son prochain ». C’est peu de temps après cette entrevue que Torres trouve la mort à son premier combat au sein du groupe armé ELN qu’il avait joint en 1965. Le réalisateur part à la recherche de fragments de mémoire de celui qui plusieurs appellent depuis ce jour le « curé-guérillero ». Grâce à ces découvertes et aux témoignages de ceux qui perpétuent sa mémoire, on en apprend davantage sur Torres, et l’on comprend mieux pourquoi l'armée colombienne a jusqu’ici tenu secret l'emplacement de sa dépouille.

Thématique(s) : , Droits humains, Économie, Lutte sociale, Politique

FICHE

Réalisation | , Diego Briceño
Année | , 2016
Pays | , Canada, Colombie, France
Durée | 54 minutes
V.O. | , espagnole
S.-t. | , Français
Image | Juan Andrés Arango, Sallah Edine Ben Jamaa
Son | Yesid Vásquez
Montage | Diego Briceño, Esteban Muñoz
Productrice | Diana Camargo
Producteur | Diego Briceño, Sallah Edine Ben Jamaa
Distributrice | Claudia Rodriguez Valencia

REALISATION

Photo du realisateur

Diego Briceño

VOIR LA FICHE COMPLÈTE

Diego Briceño est un créateur de médias colombo-canadien basé à Montréal. Il a plus de 20 ans d'expérience en tant que producteur, réalisateur et développeur de concepts pour des documentaires à impact social, des fictions et des médias interactifs. Il est titulaire d'un baccalauréat en cinéma (production de films) et d'un certificat d'études supérieures en technologies numériques et en pratique artistique du design de l'Université Concordia. Animé par la force narrative, l'éthique et la collaboration, son travail se concentre souvent sur les questions de marginalisation, d'environnement et de relations Nord-Sud. Il a réalisé et produit huit projets documentaires, dont une série télévisée et un projet interactif, ainsi qu'un court métrage de fiction, qui ont tous été diffusés à la télévision ou présentés dans des festivals de films nationaux et internationaux.
Par le biais de sa société Cuiba Media, il s'est spécialisé dans le co-développement de projets cross-médias à fort attrait international. Il est le cofondateur de Makila, une coopérative d'incubation de médias à but non lucratif, et le co-créateur et développeur principal du Cuban Hat Project, une plateforme de lancement de documentaires de base qui a été présentée lors d'événements tels que Hot Docs (Toronto), IDFA (Amsterdam), RIDM (Montréal) et Sunny Side of the Docs (La Rochelle). Il siège également au conseil d'administration de la Fondation Alter-cine, qui apporte un soutien financier aux documentaristes du Sud. Il est actuellement responsable des programmes d'équité et d'inclusion du Fonds des médias du Canada (FMC).

PROJECTIONS

SÉANCE 1 | 

26 juillet 2022 à 20h45

Parc Tolhurst 

Une discussion en présence du cinéaste Diego Briceño, suivra la projection.
En collaboration avec :