489
Y'a des fois où j'aimerais me trouver sur une île déserte

Y'a des fois où j'aimerais me trouver sur une île déserte

Eli Tahchi | 2020 | Québec | V. o. arabe / anglaise | S.-t. français | 10 min

SYNOPSIS

Alors que le monde réapprend à vivre en pleine pandémie, pour nombre de personnes LGBTQ+ arabophones à Montréal, c’est juste une période comme les autres. Lorsqu’on a échappé à la violence homophobe dans son pays d’origine et vécu un douloureux projet migratoire, ou qu’on fait encore face à des préjugés sociaux liés à des conflits interculturels et intergénérationnels, survivre à l’isolement social n’a rien d’inhabituel.

RÉALISATION

Image of Tahchi

Réalisateur et scénariste d’origine libanaise, Eli Jean Tahchi signe une œuvre engagée qui est acérée, humaine et métaphoriquement chargée. Il étudie le cinéma à l’Académie libanaise des beaux-arts et obtient un baccalauréat en production cinématographique. En 2011, il s’installe à Montréal et poursuit des études en cinéma à l’Université de Montréal, puis à l’INIS, au sein du programme mixte financé par Netflix. Depuis, il multiplie les projets de genres variés, culturellement diversifiés et primés dans des festivals à travers le monde.

Filmographie

Fissure, 2019
Soupir, 2020
La cassette migrante, 2017

FICHE TECHNIQUE

UN FILM DE ELI TAHCHI
ANNÉE | 2020
ORIGINE | Québec
V.O. | arabe / anglaise
S.-t. | français

CONCEPTION SONORE | Patrice LeBlanc
MIXAGE SONORE | Isabelle Lussier
MUSIQUE | Stéphanie Hamelin Tomala
MONTAGE | Eli Jean Tahchi
PRODUCTRICE | Nathalie Cloutier
PRODUCTEUR | Pierre-Mathieu Fortin

Bande-annonce