• WHITE LIKE ME

    WHITE LIKE ME

    Alternant entre les mots de l’auteur anti-raciste Tim Wise, du matériel d’archives et des entrevues avec des experts, White Like Me explore, à travers la lentille du privilège blanc, le problème du racisme systémique dont sont victimes les afro-américains. Le film déconstruit l’idéal de la méritocratie et nous montre le racisme qui structure les rouages mêmes des programmes sociaux que la classe moyenne a élaborés dans les cinquante dernières années et déconstruit l’idée selon laquelle on serait entrés dans une ère post-raciale.

    La projection sera suivie d’une discussion avec Will Prosper, documentariste et militant des droits civiques et humains.

    Événement Facebook

    _____

    Scott Morris is an award-winning writer and director whose accomplishments include directing a feature-length documentary, a 30-second commercial that has aired on national television, and a viral video that’s reached more than 20 million online viewers. His work has been featured everywhere from Buzzfeed to the Washington Post, Fast Company and Slate. In May 2016, he was named one of the Husky 100, an award honoring 100 students at the University of Washington whose exemplary work is making a difference on campus and in their communities.

     

    FILMOGRAPHIE
    Première réalisation

     

     

    • UN FILM DE SCOTT MORRIS

      ORIGINE | ÉTATS-UNIS

      ANNÉE | 2013

      V.O. | ANGLAISE

      S.-T. | FRANÇAIS

      DURÉE | 66 MIN

      IMAGE | KATE GEIS ET DAVID RABINOVITZ

      SON | KATE GEIS ET DAVID RABINOVITZ

      MONTAGE |  SCOTT MORRIS ET JAONS YOUNG

      CONCEPTION SONORE | RIKK DESGRES

      PRODUCTION | SCOTT MORRIS

      DISTRIBUTION | MUNDOVISION

      Bande-annonce


    • _____

      Précédé de KUEI, JE TE SALUE

      Un podcast de Magnéto 
      MARIE-LAURENCE RANCOURT ET ANTONIN WYSS | QUÉBEC | 2016 | FRANÇAISE | 26 MIN
      _____

      PRÉSENTÉ EN COLLABORATION AVEC HOODSTOCK

      _____

      À LIRE SUR LE SUJET CHEZ LUX ÉDITEUR 

      Nègres noirs, Nègres blancs
      David Austin, 2015