Parc du Pélican

Une terre sans frontières

Michael Alalu, Nir Baram | 2017 | Israël | V. o. hébreu, arabe | S.-t. français | 62 min

SYNOPSIS

L’écrivain primé Nir Baram a grandit dans une maison où l’on parlait politique. Son père et son grand-père ont tous deux été ministres des gouvernements du Parti travailliste israélien. Entretenant de moins en moins d’espoir de voir une solution à deux États, Nir Baram commence à parcourir la Cisjordanie pour aller à la rencontre des populations locales des deux côtés du conflit. Il se rend à l’évidence que les deux camps ne perçoivent pas du tout le conflit de la même façon. Alors que la solution à deux États considère généralement la «ligne verte», soit les frontières politiques de 1967, comme point de départ de la conversation, le palestinien moyen de la rue en Cisjordanie désire plutôt récupérer les terres perdues en 1948. Ces révélations surprennent Baram qui commence à remettre en question l’ensemble de son système de croyances politiques et à réévaluer ses propres espoirs de trouver une solution pacifique au conflit israélo-palestinien.

RÉALISATION

Image of Une terre sans frontières

Michael Alalu


Michael Alalu est né à Jérusalem en 1981. Il a servi dans l’armée israélienne en tant que Capitaine dans une unité d’élite, après quoi il est allé étudier le cinéma à la Sam Spiegel Film School. Pendant ses études, il a réalisé des courts métrages qui ont été projetés et récompensés internationalement. Il a réalisé le clip Learn to Live pour le chanteur Danni Sanderson qui a remporté le prix de la meilleure vidéo musicale d’Israël 2010. Après ses études, il a réalisé deux courts métrages, Thorn et Love Letter to Cinema et un long métrage, La dernière bataille du Pepe.  

Filmographie

Pepe’s last battle, 2016
A Love letter to Cinma, 2014

Image of Une terre sans frontières

Nir Baram


Nir Baram a travaillé comme journaliste pour le journal Harretz et comme éditeur de livres pour la maison d’édition Am-Oved. Baram est également un défenseur de l’égalité des droits pour les Palestiniens. Il a commencé à publier des romans dans la vingtaine et est l’auteur de The Remaker of Dreams (2006), Good People (2010) et World Shadow (2013). Ses romans ont été traduits en 13 langues, ont été des best-sellers en Israël et dans différents pays. Il a publié des articles et des articles dans The New York, Granta, El Pais, Der Spiegel, NRC, Haaretz et d’autres magazines.

Filmographie

Première oeuvre

COLLABORATION


PROJECTIONS

Séance 1
17 juillet 2018 à 21:00 au Parc du Pélican
Arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie

FICHE TECHNIQUE

UN FILM DE MICHAEL ALALU ET NIR BARAM
ANNÉE | 2017
ORIGINE | Israël
V.O. | Hébreu, arabe
S.-T. | Français
DURÉE | 62 min
IMAGE | Michael Allalu
MONTAGE | Ziv Karshen
CONCEPTION SONORE | Jungle sound
PRODUCTION | Shula Spiegel Ltd.
DISTRIBUTION | Go2Films

Bande-annonce