lancement.jpg

Lancement et panel de discussion autour de Welcome to Sodom

Le festival sera lancé en direct sur la page Facebook du Cinéma sous les étoiles, mardi 28 juillet 2020 à 19h, avec la diffusion en direct du premier documentaire de cette édition, Welcome to Sodom. Le film sera suivi d’un panel de discussion autour de la gestion des déchets électroniques et de l’obsolescence programmée, à 20h45 également en direct sur la page Facebook du Cinéma sous les étoiles.

D’où viennent les déchets électroniques de Welcome to Sodom ?

Que savons-nous à propos de nos déchets électroniques que l’on produit à une vitesse ahurissante ?  Ils se retrouvent souvent enfouis, parfois recyclés, mais aussi souvent éparpillés au quatre coins de la planète, où des hommes, des femmes et des enfants travaillent dans des conditions extrêmement précaires à récupérer des composantes généralement toxiques. 

C’est ce qu’illustre le film Welcome to Sodom, alors que nous découvrons la vie à Agbogbloshie, au Ghana, le plus grand dépotoir de déchets électroniques au monde. 

Mais d’où viennent tous ces déchets ? Dans la tradition du Cinéma sous les étoiles, nous essayons de ramener les enjeux et le débat près de chez nous. De nos habitudes de consommation à l’obsolescence programmée, une prise de conscience et des changements doivent s’opérer, tant au niveau individuel, collectif, que politique, ici au Québec, ainsi qu’à l’échelle planétaire.  

Trois invités, qui sont au coeur des changements que l’on doit adopter, viennent nous partager leurs réactions au film et leurs pistes de solutions.

Le panel sera animé par Daniel Racine.

Nos trois invité.e.s et expert.e.s au programme seront :

Amélie Côté

Détentrice d’un baccalauréat en gestion publique, profil administration municipale et d’une maîtrise en environnement, Amélie Côté oeuvre dans le domaine de la gestion des matières résiduelles depuis plus de 10 ans. En 2019, elle a cofondé la coopérative de travailleuses Incita, ayant comme mission d’accompagner et d’outiller les organisations et les citoyen.ne.s dans des transitions zéro déchet. Chroniqueuse à l’émission radiophonique Moteur de recherche (Radio-Canada) et blogueuse pour le média Unpointcinq, elle s’intéresse notamment aux problématiques liées à la surconsommation et à l’obsolescence. Active au sein de différents processus de participation citoyenne, s’est impliquée dans le cadre de la consultation publique pour la révision de la Loi sur la protection du consommateur en lien avec la durabilité et la réparabilité des biens.

Martin Masse

Martin Masse est le fondateur de Zone Accro, une entreprise de réparation électronique qui, en vingt ans, a permis de donner une seconde vie à plusieurs milliers d’appareils voués à la destruction. Depuis 2019, il est impliqué à titre d’expert-conseil dans des projets d’implantation de systèmes d’économie circulaire axés sur la réduction, le réemploi et la réparation. Martin Masse a également contribué au projet de loi 197 sur l’obsolescence programmée et le droit à la réparation. On peut l’apercevoir dans des reportages, comme à l’émission La Facture et au téléjournal de Radio-Canada. Son expertise a été soulignée au Salon bleu de l’Assemblée nationale du Québec. Martin Masse vient de créer le collectif Ouifix, un regroupement d’acteurs de l’industrie ayant comme mission le développement et la promotion d’une économie verte grâce à la réparation et la réutilisation.

Nebojsa Adzic

Nebojsa est chargé de projets en communication chez Insertech, une entreprise d’insertion, à but non lucratif, qui forme des jeunes adultes sans emploi, tout en donnant une deuxième vie au matériel informatique récupéré des entreprises. Il organise les Réparothons, des activités de réparation gratuites offerte par l’entreprise aux gens désirant prolonger la durée de vie de leurs appareils informatiques. Plus récemment, il a représenté le Québec au FixFest 2019 à Berlin en plus de participer au Festival Zéro Déchet 2019 en tant qu’exposant. Au quotidien, il tend à adopter un mode de vie plus consciencieux et respectueux de son environnement avec des habitudes de consommations responsables.

Projection en ligne accessible seulement au Canada.

Discussion sur Facebook Live accessible dans le monde entier.

Lien vers notre événement Facebook : ici !