Parc Laurier

La juge

Erika Cohn | 2017 | Palestine, États-Unis | V. o. arabe | S.-t. français | 82 min

SYNOPSIS

Êtes-vous autorisée à divorcer de votre mari s’il vous maltraite? Dans quels cas avez-vous droit à une pension alimentaire? Voilà des questions auxquelles la charia, la loi islamique, devrait avoir réponse. Mais les érudits religieux, les juges et les citoyens ordinaires interprètent tous la loi différemment. Et au Moyen-Orient, les opinions divergent quant à savoir si une femme devrait être autorisée à siéger en tant que juge de la charia. Malgré la controverse, l’avocate Kholoud Al-Faqih est devenue la première femme juge de la charia au Moyen-Orient et elle s’occupe d’affaires familiales depuis 2009. Dans ce portrait, Al-Faqih démontre que lors d’audiences sur le divorce, la garde et la pension alimentaire, elle est parfaitement capable de laisser ses émotions à l’extérieur de la salle d’audience, contrairement à ce qu’argumentent ses détracteurs. Nous la suivons au quotidien, dans sa vie professionnelle et privée.

 

RÉALISATION

Image of La juge

Erika Cohn


Erika Cohn est une cinéaste américaine qui a étudié la production cinématographique, les études sur le Moyen-Orient et la performance d’acteur à l’Université Chapman de Californie et à l’Université hébraïque de Jérusalem.

Filmographie

In Football We Trust, 2015
When the Voices Fade, 2010

COLLABORATION

 


PROJECTIONS

Séance 1
8 août 2018 à 20:40 au Parc Laurier
Arrondissement Le Plateau-Mont-Royal
Précédé de : Conversations nocturnes

FICHE TECHNIQUE

UN FILM DE ERIKA COHN
ANNÉE | 2017
ORIGINE | Palestine, États-Unis
V. O. | Arabe
S.-T. | Français
DURÉE | 82 min
IMAGE | Amber Fares
MONTAGE | Sara Maamouri, Ken Schneider
CONCEPTION SONORE | James LeBrecht
MUSIQUE | Omar Fadel
PRODUCTION | Erika Cohn, Geralyn Dreyfous, Diana Dougan, Idle Wild Films Inc.
DISTRIBUTION | Ro*co Films

Bande-annonce