• ÉCHOS D’ISTANBUL

    ÉCHOS D’ISTANBUL

    6 | PARC MOLSON | ROSEMONTLA PETITE-PATRIE
    RUE BEAUBIEN EST / D’IBERVILLE
    MÉTRO BEAUBIEN
    MÉTRO D’IBERVILLE

    Ils vendent de tout. Des tissus, de la nourriture, des rideaux… Tous le font dans la rue, à Istanbul, et depuis plus de cinquante ans pour certains. Mais comme leur ville s’embourgeoise rapidement et que les autorités tentent de la rendre “moderne et propre”, leur mode de vie est appelé à changer. En cinq ans, les quartiers populaires ont été détruits et les populations évincées. Pour ces vendeurs de rue, ce n’est pas que leur métier qui est en jeu, mais aussi toute une culture et ses traditions. Cette préoccupation va aussi gagner la jeunesse du pays, et c’est ce que retient Giulia Frati dans son documentaire. Rythmant son film par les bruits de la ville habilement mis en valeur, Giula Frati a suivi l’évolution de la situation sur près d’une décennie.

    Une discussion en présence de la réalisatrice suivra la projection.

    Événement Facebook

    _____

    Née en Italie, Giulia Frati vit et travaille maintenant à Montréal. Elle a fait ses débuts en cinéma expérimental avant de se tourner vers le documentaire. Elle est membre de Makila, une coopérative de production de films basée à Montréal où elle collabore à plusieurs initiatives pour soutenir d’autres cinéastes.

     

    FILMOGRAPHIE
    Pupa’s Garden, 2008

     

    • UN FILM DE GIULIA FRATI

      ORIGINE | QUÉBEC

      ANNÉE | 2016

      V.O. | TURQUE

      S.-T. | FRANÇAIS

      DURÉE| 100 MIN

      IMAGE | DAVIDE STAMPA

      MONTAGE | CHRISTOPHE FLAMBARD

      CONCEPTION SONORE | BRUNO PUCELLA

      MUSIQUE | BRUNO PUCELLA

      PRODUCTION | LOWIK MEDIA

      DISTRIBUTION | LES FILMS DU 3 MARS